Poésie

Publié le par jane

C'est Grenouille qui m'a fait penser aux nuages, justement j'en avais préparé un petit tas. Et puis j'ai pensé à Baudelaire, étranger au monde et qui n'aimait que les nuages. Alors je vais essayer de vous transmettre un peu de mon émotion.


- Qui aimes-tu le mieux, homme énigmatique, dis? ton père, ta mère, ta sœur ou ton frère?

- Je n'ai ni père, ni mère, ni sœur, ni frère.

- Tes amis?

- Vous vous servez là d'une parole dont le sens m'est resté jusqu'à ce jour inconnu.

- Ta patrie?

- J'ignore sous quelle latitude elle est située.

- La beauté?

- Je l'aimerais volontiers, déesse et immortelle.

- L'or?

- Je le hais comme vous haïssez Dieu.

- Eh! qu'aimes-tu donc, extraordinaire étranger?

- J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages!

                                       Charles Baudelaire

 

 

Tous ces ciels (cieux) ont été photographiés sous les Tropiques, là il y a toujours des nuages sous ces climats (seule la photo rose est un coucher de soleil en montagne)

J'ai d'autres photos de nuages pour u

Publié dans Mes enfants voyagent

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MoF 03/04/2011 09:02



"Baudelaire, étranger au monde et qui n'aimait que les nuages" ??....je ne crois pas enfin je le trouve moi très présent au monde au contraire. MoF



jane 03/04/2011 15:06


Je ne fais que répéter ce que dit son poème...C'est vrai que lorsqu'on lit sa correspondance , on est frappé par le prosaïsme des propos : des notes à payer , le moyen de se hausser , de se montrer
, les petites haines et les grosses déceptions concernant sa mère....J'ai eu exactement la même impression en lisant la correspondance de Rimbaud...Je me suis posé une question : où est la vérité
de ces grands de la littérature ? Dans leur vie , ou dans leur oeuvre ? Les deux , je pense , mais celui qui possède le génie de créer transcende ses petites misères en Art...Peut-être aussi
ressent-il en grand ce qui est petit , peut-être est-il un grand paranoïaque ?...Au fond l'Art est un vaste mensonge , mais on s'en moque...Vive l'Art


MoF 03/04/2011 08:59



...tiens voilà Baudelaire! je me disais aussi... MoF