AUTOMNE

Publié le par jane

Les colchiques ont envahi les pré



Petite-DSCF3269.jpg
Ce sont toujours des essais !

Commenter cet article

sieglind la dragonne 26/09/2007 06:00

Pourtant c'est un des rares poèmes qui m'ait marquée, mais j'ai toujours du mal à me rappeler que c'est de G. Apollinaire ces "Colchiques" qui empoisonnent les vaches doucement dans les près... hé, hé C'était ma minute poésie, on passe vite fait hein ? Dire que j'aurai été infichue de mettre un nom sur les fleurettes (nulle j'te dis !) merci ma grande !Pas de colchiques dans mon secteur, mais du chiendent en veux-tu en voilà par contre pfff ! Bonne journée

jane 26/09/2007 09:07

Je me rappelle juste un vers de ce poème : "Et mes yeux pour tes yeux lentement s'empoisonnent" , enfin je crois que c'est ça ! Il faut que je retourne dans mes vieux bouquins de littérature