Au coeur des choses

Publié le par jane

 

C'est  vraiment pratique un appareil photo pour ça , aller au coeur des choses: soit on fait un plan très rapproché (une macro , comme on dit) , soit on découpe un petit bout d'une photo après l'avoir grossie avec un zoom pour en voir le moindre repli...Ca je sais que c'est un bidouillage que les vrais photographes n'aiment pas trop pratiquer , mais que peut se permettre une non spécialiste comme moi !

Et je ne m'en prive pas , car je suis très curieuse...

Pour les êtres humains , c'est plus compliqué : car vous aurez beau essayer de les examiner au zoom , l'extérieur ne vous donnera pas la clé de leur moi intime...Et même quand vous croirez les connaître , vous vous tromperez , c'est fatal , car eux-mêmes ne se connaissent pas bien , alors pourquoi vous ? On est aussi opaque à soi-même , même quand on essaie de se mettre en équation...

Restons-en aux choses , et acceptons des autres juste ce qu'ils veulent bien nous livrer , en restant toujours conscients qu'ils nous mentent , un peu , ou beaucoup , et se mentent peut-être à eux-mêmes , en le sachant ou sans le savoir...

Tout ça pour quelques photos !! Non mais , ça va pas !!

 

ANNEE-2011-2577.JPG

 

ANNEE-2011-2575.JPG

 

ANNEE-2011-2574.JPG

 

Ciao A+

 

Commenter cet article

Elisabeth D 13/05/2011 12:32



Et la troisième photo est un mystère complet pour moi : impossible de l'afficher !



jane 14/05/2011 22:34



Petit caprice de OB ! Mais ça revient en général....



Elisabeth D 13/05/2011 12:31



Les choses ne montent qu'un aspect  de leur être et les photographes n'en saisissent qu'une parcelle, avec ou sans bidouillage, c'est juste un aspect, pris d'un lieu à un moment donné ; la
"chose" si elle est vivante a déjà changé l'instant d'après.


Alors l'être humain ! C'est toujours un mystère, et pas forcément un mensonge.



jane 14/05/2011 22:33



C'est ça le miracle de la photo : saisir un instant unique , aussi bien pour les choses que pour le tout le monde vivant , et tout particulièrement l'homme ! Je suis fascinée par les portraits ,
mais c'est très difficile car je n'aime pas les portraits où le personnage pose...je veuc lui voler un instant...



josie 24/04/2011 09:38



J'aime bien le coeur de ces choses Jane ! Bises



Li Pé 20/04/2011 20:34



«Tout ça pour quelques photos...» Oui cela va très bien!


Je ne peux que t'encourager, ton humour est toujours présent! Quant au mensonge, je ne sais pas... vouloir être authentique, quelle gageure!


A regarder dans la nuit du 22 au 23 avril, aux alentours de Véga (très lumineuse dans la constellation de la Lyre, au-dessus de l'horizon nord-est) les étoiles filantes. vers 21h, 22h. et 23h.


Amitiés.



jane 20/04/2011 23:23



Parfois les photos sont le prétexte , parfois c'est l'inverse...


Ainsi tu t'intéresses aux astres...Il va falloir que je me renseigne sérieusement sur Google avant le 22 , car je ne sais même pas où sont Vega et la constellation de la lyre...Si j'en crois la
météo nous aurons du mauvais temps dans le SE jeudi et vendredi...Alors..Amitiés Li Pé



jane 20/04/2011 11:59



Le problème est psychologique et existentiel , non moral...Je n'ai pas à être pardonnée !! Bisous Gégé