Absence

Publié le par jane

      "quand je me souviens de notre vie passée, dans cette maison...j'entends surtout les voix enfantines...Ils sont à présent partis loin de chez nous et ne reviennent que rarement. je me dis que je n'ai pas su m'émerveiller à temps, ni suffisamment, de la présence d'enfants dans ma vie, d'enfants tout chauds, remuants, bavards et enjoués. je n'ai pas su goûter assez intensément les bons moments du retour de l'école. entendre leurs questions et leurs rires, à table, dans le jardin, en promenade. Enrichir mon regard de leur regard sur les choses.

                L'enfance est une énigme trop familière. On croit qu'elle est là pour longtemps, que rien ne presse, mais d'un seul coup son absence devient un vide noir, le manque déchirant d'un organe amputé à vif ."

Je pourrais avoir écrit ça, je le ressens profondément, mais c'est pierre PEJU qui l'a écrit dans LE RIRE DE L'OGRE, un superbe roman de guerre, d'amour, de méditation sur le Mal, sur l'Art et le bonheur. Il a eu le prix FNAC pour ce roman, et le prix INTER 2003 pour LA PETITE CHARTREUSE, adapté au cinéma par J.P. DENIS en février 2005.    Oh la la, j'ai encore le moral en berne !! bisous et A+

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

josie 26/04/2007 23:16

Nostalgie ma chère Jane, et ce,  séparation avec tes enfants à nouveau, après ce mois passé en leur compagnie . Tout passe si vite ! Mon garçon va avoir 20 ans le mois prochain, et je suis heureuse de lui avoir consacrer ma " vie " jusqu'à présent. Son père absent pour le travail, 20 ans aussi qu'il est sur Paris, et Jérémy n'aura pas profiter de lui, seulement les week-end et vacances. J'appréhende le jour où il va quitter la maison pour construire sa vie, mais je me dis , j'essaie de penser que c'est normal.
Enfin.....je t'embrasse et bonne nuit !

jane 26/04/2007 19:03

Merci Lumi c'est gentil de me mettre un petit mot de consolation, heureusement je peux encore apprécier la vie et la beauté du monde ! Amitiés et @+

Lumi 26/04/2007 09:03

la vie est ainsi faite et notre condition est d'accepter le bon et le moins bon sans regret
car la vie demeure un mystère entier et merveilleux ...
merci pour ton gentil com. ds mon livre d'or de la route67
bizzz chère jane