Coeur givré

Publié le par jane
















Commenter cet article

sieglind la dragonne 31/03/2008 10:47

C'est toi qui l'es de givrée de nous ficher un cliché avec "verglas" t'es pas bien dis ? Alors qu'on aspire qu'à une chose, la montée du truc rouge dans le baromètre (bin vi, c'est plus du mercure hé, hé, ça doit être du mercurochrome...)Bises Jane et je file (encore du rattrapage évidemment pfff !)

jane 31/03/2008 11:34


Je lis à travers tes propos imagés que l'escapade parisienne a été riche en émotions de toutes sortes après la soirée "libationnesques"  (un mot pour toi
!)  ;-)) bises


Rémy 30/03/2008 21:31

Hello Jane , de retour alors , j'ai vu que tu as pu solutionner tes probleme de Livebox à Paques... Tant mieux.En tout cas, voici une belle série de photos retouchées artistiquement. Je trouve que tu imagines toujours le bon titre pour chaque photo.

jane 30/03/2008 23:40


Bonsoir , rémy , oui de retour  ! Quant à mes problèmes de live box , j'ai dû attendre mardi le "dépanneur" pour m'entendre dire...mais au fait , t'as
qu'à lire mon article ! Ca t'apprendra à ne jamais venir sur mon blog !
 Si tu trouves que le titre est bon , c'est que tu as tout compris ! ca ne m'étonne pas de toi ! A+
marrant ton petit gif !


Philippe Charpentier . 30/03/2008 18:01

Pourquoi vouloir tout expliquer !!! c'est lassant ces gens primaires.

jane 30/03/2008 19:35


Tu en remets une couche ! Tu veux me faire fâcher avec qui là au juste ? Je ne marche pas ! Moi aussi je fais partie des gens qui veulent tout expliquer , ce
n'est pas être primaire , c'est être curieux , et surtout attentif à ce que l'autre te propose !!


Elle 30/03/2008 15:04

Chataigne ou marron ?

jane 30/03/2008 15:52


Je ne suis jamais arrivée à faire vraiment la différence ! mais là c'est un coeur givré , c'est tout !


GdeB 30/03/2008 12:46

Il suffit que je m'absente 24 heures et tu publies une tripotée d'articles !  Je ne vois pas du tout ce que c'est ta photo...Un schmilblick ?

jane 30/03/2008 14:44


C'est un coeur givré , il faut me croire sur parole...