" Vêtu de probité candide et de lin blanc..."

Publié le par jane


Depuis le temps que je cherchais


un mot qui me permette de faire un petit article , il m'est tombé dans l'oreille alors que je regardais la télé !

Pour une fois que la télé m'apporte quelque chose d'exploitable (à la rigueur) , je fonce...


Vous connaissez tous ce GN que j'ai mis en titre, sinon c'est très simple vous allez le taper sur Google et vous aurez la réponse...

Ce qui est important dans ce groupe de mots c'est " candide " , car il a exactement le même sens que " blanc " , qui se trouve dans ce même groupe!

" candide " vient du latin " candidus " qui signifie " d ' un blanc éclatant ".
Ce sens premier s'est doublé d'un sens figuré qui prévaut aujourd'hui : candide signifie
innocent , naîf , ignorant des règles , bref on pourrait dire benêt , même s'il est rarement employé dans un sens péjoratif : on parlera du regard candide d'un enfant par exemple, celui qui ne ment pas , qui est forcément innocent et pur parce que la vie ne lui a rien appris encore !
Malheur à l'homme candide , car il sera la proie des malins qui profiteront de son innocence ! Le thème a été rebattu dans la littérature et le cinéma depuis le
Candide ou l'optimisme de Voltaire .Le candide ne voyant le mal nulle part est forcément optimiste ,
mais notre Candide apprendra à ses dépens que le monde et les hommes
sont bêtes et cruels.

(Entre parenthèses , pour ceux qui ne l'auraient pas encore lu , ou qui chercheraient une lecture ou une relecture , relisez donc ce Conte de Voltaire , c'est merveilleusement écrit et d'une ironie et d'une férocité jouïssives !)

Alors voilà ce qui est tombé dans mon oreille ce soir : le mot " candidat " vient de "candide" !
Vite mon dictionnaire étymologique :

CANDIDAT :  Le mot est attesté dès le XIII° siécle , emprunté du latin "candidatus",
mot dérivé de "candidus" !
En effet , les candidats aux fonctions publiques , à Rome , s'habillaient de blanc pour briguer les suffrages !
Jusqu'au XVII° siècle , le mot ne s'emploie qu'en parlant de l'histoire romaine .
Il est devenu un terme de la vie universitaire en Allemagne vers 1580 ,
et il est probable que c'est des Universités allemandes qu'il est passé en France
où il est attesté dans son sens moderne depuis 1671 !

Mais oui ! Mais bien sûr ! Je l'ai eu su , ce truc là , mais je l'avais complètement oublié !
Alors je veux bien que nos pauvre candidats à un examen ou un concours
soient blancs comme neige (de terreur , déjà !)
Mais alors , nos hommes politiques ,
NON!!!

Vous avez vu ces tripotages et ces grenouillages infâmes entre les deux tours ?
Qui qui veut me donner ses voix à Plougastel pour que je lui refile les miennes à
Moncuq ? Les Rois du grand écart !
Je serais trop longue si je faisais en plus la liste de toutes les malversations dont nombre de nos élu(e)s se sont rendu(e)s coupables ,
avec l'aide efficace d'une justice dont le bandeau ne recouvre qu'un oeil !
Vous savez : " Selon que vous serez puissant ou misérable
Les jugements de cour vous feront blanc ou noir ".

Problème : comment nommer nos " candidats " , maintenant ?
Les Noirs , les Gris , c'est déjà pris !
Les "improbes" ? Ca n'existe pas !
Il nous faut donc vite oublier que "candidat" signifie "vêtu de probité candide" !


Ciao



Commenter cet article

GdeB 17/03/2008 22:48

J'étais bonne en maths jusqu'en 4ème... Arrivée en 3ème, je me souviens de mon premier cours de maths, l'horreur...Le prof aurait fait son cours en chinois, ça m'aurait fait le même effet ! Je n'ai jamais compris ce qui s'était passé. Et ça a continué jusqu'en terminale... Après, j'ai arrêté les maths.

jane 17/03/2008 23:04

Je suis devenue mauvaise bien avant ! Pourtant à l'Ecole primaire je me disputais la première place avec une Danielle Pietrera (amusant comme son nom m'est revenue là tout d'un coup !) et comme j'étais très douée en Français on m'a fait sauter le CM1, et je crois que c'est là que j'ai perdu pied ! Je revois ma maîtresse de CM2 , une petite un peu gironde perchée sur de très hauts talons rouge vif , qui me réexpliquait ce que je ne comprenais pas avec un air exaspéré et une patience d'ange !Au Collège , au Lycée , je n'écoutais même pas , persuadé que tout ça n'était pas pour moi ! Qui saiot si je ne ferai pas un article sur ce phénomène étrange un de ces jours !!

GdeB 17/03/2008 09:06

Quand mon prof a demandé la signification du mot "ironie", j'ai été la seule à savoir répondre sur une classe de 35 élèves ! C'était un genre d'humour très pratiqué dans ma famille, spécialement par mon père... A part ça, pendant que mes condisciples lisaient "le club des cinq", je préférais Jules Verne et Pearl Buck (j'ai lu tous les tomes de "Terre Chinoise" !).

jane 17/03/2008 11:15

C'est bien ce que je disais , tu étais douée en Français , et peut-être en Maths aussi ? (là j'étais franchement nulle , moi !)

GdeB 16/03/2008 13:20

Je passe sur le commentaire poujadiste de PC, ça devient rengaine le "tous pourris" et je ne tomberai pas dans le piège ! A part ça, je n'y avais jamais pensé et pourtant ça semble évident. Je trouve que d'une certaine façon ça leur va très bien car la plupart des politiciens sont de "sacrés menteurs", donc ils disent souvent l'exact opposé de ce qu'ils pensent...Souvent il suffit de retourner leur discours, et on comprend tout. Par exemple, Sarko qui a pris comme slogan de campagne "tous ensemble", on voit bien que c'est "moi tout seul", son truc. Et ainsi de suite...on peut le faire avec chaque parole.Donc, je me demande si, à l'aide de cette théorie, les candidats ne portent pas très bien leur nom, car pour se faire élire, il faut faire des promesses, donc mentir. Et être tout le contraire d'un candide : rusé, tordu, pervers, bref, le contraire de l'innocence !Candide de Voltaire, c'est génial, je l'ai lu au lycée (en 4ème je crois) et j'ai été tout étonnée de découvrir que les classiques ça pouvait être très amusant à lire !

jane 16/03/2008 13:42

Rusé , tordu , etc...mais comment les appeler , je cherchais un mot mais il ne m'en est venu aucun...Candide en 4ème , ce n'est pas évident ! Un peu jeunes pour comprendre l'ironie , l'antiphrase ! Mais tu devais être douée en Français !

Philippe Charpentier . 16/03/2008 04:16

Je savais bien que tu etais entierement d'accord avec moi.

jane 16/03/2008 13:30

A peu près n'est pas entièrement ! Je fais toujours une petite différence entre la gauche et la droite ! mais j'étais 100% d'accord avec ce que tu disais à propos du Modem  ! MOI en tout cas je ne voterai jamais à droite , donc tu vois bien qu'on n'est pas entièrement d'accord....

pol 15/03/2008 16:29

j' ai vraiment beaucoup de retard moi aussi dans la mise à jour des mots adoptés mais c'est pour bientôt j'espère. et aujourd'hui avec un article sur gaston Lagaffe ,ce n'est pas vraiment  le modèle pour y remèdier .je te souhaite un agréable week-end@ bientôt

jane 15/03/2008 22:54

Te presse pas Pol , on n'est pas aux pièces ! Je viens voir gaston ! Bon WE aussi !